Robinier Faux-acacia


Le Robinier faux-acacia (Robinia pseudoacacia) est une espèce d'arbre de la famille des Fabaceae (légumineuses de la sous-famille des Viciaceae)
Cet arbre a la croissance très rapide produit un bois d’œuvre de qualité équivalent en résistance au teck (classe 4).
C'est un arbre très utile au jardin forestier car c'est une légumineuse, il a la capacité de fixer l'azote atmosphérique en symbiose avec des rhizobiums, bactéries colonisant ses racines, reconnaissables aux petites nodosités blanches.
Attention cependant à son coté envahissant, chaque taille garantit la prolifération de rejets le long des racines dès la saison suivante.
On peut cependant en tirer profit pour produire et utiliser une grande quantité de biomasse et en faire du BRF par exemple.
Cet arbre produit en mai une quantité impressionnante de fleurs flanches dont l'odeur rappelle celle du jasmin et dont les abeilles raffolent.
Le miel de robinier-faux-acacia, jaune clair assez liquide est l'un des plus populaire.

C'est un arbre qui atteint 20 à 30 m de haut[1]. Il est très souvent drageonnant et forme des bosquets parfois envahissants. Le tronc est gris-brun avec une écorce épaisse profondément crevassée dans le sens longitudinal. Les drageons et jeunes branches sont épineux. En taillis, il peut faire des pousses de 20 m. plus le terrain est mauvais et plus il drageonne et les fourrés font leur action protectrice. Il pourrait préparer l'arrivée d'autres espèces mais il est assez inexpugnable.

Les feuilles caduques sont imparipennées, avec un grand nombre (de 9 à 19) de folioles ovales; les stipules des feuilles portées par les rameaux non florifères sont transformées en épines aiguës, qui persistent plusieurs années après la chute des feuilles.


Rameau de Robinier faux-Acacia
Les fleurs sont blanches, en grappes pendantes parfumées et mellifères de 10 à 25 cm de long. C'est une plante mellifère précieuse, la plus intéressante avec le tilleul.

Les fruits sont des gousses aplaties, de 7 à 12 cm de long, contenant plusieurs graines marron de 3mm de long. Elles restent fixées à l'arbre bien après la chute des feuilles.

La rhizosphère du robinier encourage des bactéries fixatrices d'azote. Le système radiculaire peut s’étendre sur un rayon de 15 mètres autour du tronc sur les terrains secs[1].

Chaque année le bois de printemps apparaît comme un anneau poreux. Entre les cellules du parenchyme de gros vaisseaux sont visibles à l'œil nu. À l'automne, ces vaisseaux sont obturés par des excroissances des cellules qui les bordent, les thylles. Chez le robinier, les gros vaisseaux du bois de printemps ne conduisent la sève qu'une saison.

Le robinier supporte très bien la taille sévère et l'élagage.

Les fleurs se cuisinent en beignets.

Espèce : Robinier
Famille :
Nom latin : Robinia pseudoacacia
Lot indicatif : 20 graines

 


Robinier Faux-acacia




Gallerie