Oxalide a fleur jaunes


Parties comestibles : les tiges et les feuilles ont un goût fort agréable, grignotées crue nature ou en salade. Elles sont très décoratives et constituent une garniture originale et appétissante. Les feuilles rehaussent les soupes et les ragoûts et font une sauce superbe. On peut les substituer à la rhubarbe dans une tarte ou même les faire marine pour obtenir une délectable « choucroute ». Utilisez environ 10 ml (2 c. à thé) de sel par 500 g (1 lb) de feuilles égouttées, hachées et suivez votre recette ordinaire de choucroute. Leur goût acide permet d’en faire un bon substitut de limonade : il suffit de faire bouillir les feuilles dans de l’eau, de filtrer, d’ajouter du miel au goût et de réfrigérer. On en fait également un délicieux vin sec.

Attention : il faut en consommer peu à la fois car elles contiennent de l’acide oxalique qui à forte concentration devient toxique en grande quantité. Mangées modérément, elles sont innoffensives.

On a utilisé différentes espèces d’oxalide comme légume vert dans plusieurs parties du monde. La plus connue est probablement l’oxalide cornue (Oxalis acetosella), légume potager secondaire utilisé en Europe dès le XVe siècle. En Islande, en France et ailleurs, chez les paysans surtout, les feuilles servaient de condiments à salade et de légume. Le botaniste John Gerard signalait en 1633 que cette oxalide « écrasée et servie en sauce verte, est bonne pour ceux qui on l’estomac faible ou malade, car elle raffermit l’estomac, donne de l’appétit et c’est la meilleure de toutes les sauces d’oxalide, non seulement par ses vertus mais également par l’agrément de son goût ».

Espèce : Oxalide
Famille :
Nom latin : oxalis stricta
Lot indicatif : non précisé



Oxalide a fleur jaunes




Gallerie