Datura stramonium


Piège à doryphores
Très toxique.

Il attire les doryphores qui y pondent, les œufs éclosent et les jeunes larves s'empoisonnent en se nourrissant de la plante. Cependant, vu les problèmes que pose sa présence pour les agriculteurs, il semblerait plus heureux, en Europe, de recommander pour la lutte contre les doryphores des plantes du type Brugmansia ou le ricin, qui sont aussi efficaces, sans les inconvénients du datura.

C'est aussi une adventice des cultures maraîchères ou céréalières.

C'est une plante annuelle de 30 cm à 2 m de haut, à odeur fétide, et à racine pivotante.

Les feuilles sont relativement grandes, jusqu'à 20 cm, ovales, fortement sinuées, portant des dents aiguës et à base asymétrique.

Les fleurs, solitaires, généralement blanches ou jaunâtres, de 7 à 12 cm de long2 à corolle soudée en tube s'ouvrant en entonnoir à cinq lobes peu marqués, et à calice formant tube 5-angulaire3 vert pâle, plus court que la corolle et terminé par cinq petits lobes. Une variété porte des fleurs violacées.

Le fruit de forme ovoïde de la taille d'une noix, qui mûrit de juillet à octobre, est dressé, couvert d'épines longues et robustes mais peut aussi en être parfaitement dépourvu (var. inermis et tatula). C'est une capsule septicide s'ouvrant à maturité par quatre grandes valves qui découvrent une colonne placentaire centrale portant les graines.

Les graines réniformes, à surface réticulée, longues de 3 à 4 mm, sont noires et contiennent un embryon spiralé.

Espèce : Datura
Famille :
Nom latin : datura stramonium
Lot indicatif : 13 graines

DOUBLON
TOXIQUE
TOXIQUE
TOXIQUE


Datura stramonium




Gallerie