Lin Alizee


Lin fleur bleu

Pour recevoir gratuitement jusqu'à 10 Sachets de 12gr de Lin textile "Aretha" Avec un sachet, vous pouvez ensemmencer 1m² de terre environ.
Il s'agit de semences certifiées en parfaite conformité avec les règles et normes de la Communauté Européenne.
Sur le sachet vous trouverez la procédure à suivre du semis à la récolte.
A travers le site, mais plus particulièrement dans la rubrique «Le lin avec Linette», vous trouverez conseils, idées et tout ce qu'il faut savoir sur le lin et comment utiliser au mieux votre sachet.
https://www.lelin-cotenature.fr/commande

LIN CONTRE les DORYPHORES:

Tous ceux qui ont un jour cultivé des pommes de terre le savent : les doryphores s'immiscent lentement mais surement et ravagent votre culture en quelques semaines si vous ne faites rien...

Pour venir à bout de cette invasion de doryphores dans vos plants de pommes de terre, pas besoin de pulvériser des poudres et des produits plus nocifs les uns que les autres !
Semez simplement quelques graines de lin entre vos lignes de pommes de terre et vous serez surpris de voir que les doryphores épargneront votre potager. Les quelques doryphores qui viendront vous rendre "visite" seront faciles à maitriser.

Semé entre mars et avril, le lin a seulement besoin de 100 jours pour arriver à maturité. Il va rapidement croître pour atteindre 1 m. Un printemps doux et régulièrement pluvieux assurera une croissance régulière des fibres.

Mi-juin, durant une semaine, les lins sont en fleurs. Les champs deviennent bleus tous les matins, les fleurs fanent les après-midi. C'est une période éphémère et magique.
C’est aussi une période durant laquelle de fortes averses risquent de faire tomber les lins. Heureusement, c’est une plante robuste : elle se redressera.
Le lin est arraché mi-juillet, il n’est pas coupé parce que la fibre court des racines au haut de la tige.

Cette étape doit être faite lorsque la plante est arrivée à maturité et dans de bonnes conditions climatiques. Le lin a besoin de sécher un peu avant d’entamer le rouissage.
Le rouissage est une étape clé pour la qualité des fibres de lin. Il faut une alternance de pluie, de soleil et de brise pour que la paille commence à se séparer de la fibre.
Il faut ensuite procéder au teillage : il faut "casser" les tiges, c'est à dire les tordre ou les frapper avec un morceau de bois, puis les frotter énergiquement pour détacher la paille et récupérer les fibres. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les fibres ne sont pas au centre de la tige, mais sont regroupées en faisceaux sur le pourtour de la tige.
Enfin, on passe au peignage. Les fibres obtenues sont peignées pour être démêlées et alignées.
Avec les "fils" obtenus, il est possible de tisser des cordages ou du tissu. Mais cela demande beaucoup de savoir-faire.

Espèce : Lin
Famille :
Lot indicatif : non précisé



Lin Alizee




Gallerie