Mat et Gabi sem, la chaîne du partage


Qui es tu ? D'où viens tu ?

Je me présente je suis Mat, j'ai 37 ans bientôt 42 et j'adore les graines (petit clin d'oeil à Bernie) !
Je suis originaire de la Gironde et j'habite dans l'Aude depuis une 20aine d'années. J'ai toujours aimé les plantes, semer, repiquer, bouturer, marcotter... tout ce que je pouvais.


Actuellement nous produisons grâce à nos semences bio environ 80% de notre alimentation globale.



Peux tu nous expliquer en quoi consiste ton projet ? Et son origine ?

Un jour mon beau père qui nous fournissait en légumes nous a dit, je cite : "Les jeunes, je ne serai pas éternel, alors il va falloir vous y mettre". Du coup on a investi dans un terrain dans lequel nous cultivons nos légumes qui représentent 80% de notre alimentation vu que nous sommes végétariens.


Notre projet (car je ne suis pas seul, je suis accompagné de ma femme et de ma fille alias Gabisem' qui s'occupe de toutes les semences de fleurs), consiste à créer dans un maximum de lieux géographiques des chaînes de partage de semences.


Nos inspirations, c'est l'association Kokopelli, Pierre Rabhi, Vandana Shiva, ainsi que la famille Bourguignon, Christian Vélot et bien d'autres.. Comme dit Dominique Guillet : "Les semences constituent le premier maillon de la chaîne alimentaire et la source de l’évolution future de la vie.
C’est pour cela qu’il est de notre devoir intrinsèque et de notre responsabilité de les protéger et de les confier aux générations futures. La reproduction et l’échange des semences, dans le monde paysan, a constitué de tout temps le fondement du maintien de la biodiversité et de notre sécurité alimentaire." Je pense que tout est dit dans cette phrase.
Pour cette raison, nous effectuons des dons de graines (dans la limite de nos réserves) à toutes les personnes soucieuses de contribuer à cette sauvegarde.
L'année suivante c'est aux personnes qui ont reçu ces diverses semences d'effectuer ces dons de graines et ainsi de suite...ces chaînes ne doivent jamais se briser.


Comment fonctionne le principe d’échanges ?

Extrait du premier mail que nous échangeons avec les personnes désirant intégrer la chaîne :
il faut commencer par bien lire le site, et s'imprégner de cette idée de PARTAGE qui est la base de Solaseeds & Gabi Sem.
Le deal c'est que tu devras reproduire tes semences l'année d'après et continuer cette chaîne du partage (tes voisins, ta famille, des inconnus...). Le principe est simple : ce qu'on a fait pour toi, tu le fais pour d'autres. A réception de tes graines, tu m'envoies en retour une enveloppe avec 1 ou plusieurs timbres comme bon te semble :) pour le(s) prochain(s) envois afin de perpétuer cette chaîne.
La chose importante à retenir de cette initiative (familiale) c'est la mise en place (dans un maximum de lieux) de cette chaîne du partage.

Et combien en as tu lancé comme ça ?

Cette année un peu + de 350 envois entre solaseeds, graines de troc, et autres groupes, les donations aux associations, Guerilla Gardening France, la ZAD de NDDL, des colibris... ! Et là je commence à tomber en rupture :) mais c'est bon signe, ça veut dire que des petites graines vont germer de partout... et que cette chaîne du partage va se développer encore et encore .. enfin j'espère !

Que t'inspire la liberté pour les semences ?

Nous avons perdu en très peu de temps, les ¾ des variétés que nos aînés avaient réussi à préserver au fil du temps. Nos anciens ont su conserver ces variétés depuis plusieurs milliers d'années, je ne veux pas que mes petits-enfants découvrent des tomates vertes ou blanches uniquement sur des livres. Nous avons déjà suffisamment perdu de variétés ! L'arrivée des OGM et leurs tentatives de les inclure dans les champs et dans nos assiettes me dégoûte !
La majorité des semences inscrites au catalogue officiel du GNIS sont des hybrides F1, des semences soit qui dégénèrent soit qui sont stériles dès la 2eme année. Toutes ces choses me révoltent, ce brevetage du vivant m'horripile au plus haut point.
C'est aussi la liberté dans l'assiette de Fleur. Plus elle dispose de variétés à cuisiner,


plus sont nombreuses les couleurs et les saveurs de la Nature. C'est autant d'inspirations, chaque jour différentes, pour le plaisir de nos papilles.
Vive la semence libre ;)


Et la biodiversité au jardin ?

C'est impératif ! Quand je me ballade dans notre jardin que je vois toutes ces couleurs, toute cette faune, toute cette flore, bref, toute cette biodiversité, je suis heureux. Nous essayons de maintenir dans notre jardin également une faune la plus diversifiée possible afin que les populations s'auto-régulent. Nous avons placé plusieurs hôtels à insectes, des nichoirs et une ruche... nous avons toute une foultitude d'insectes, un serpent, une taupe, des grenouilles, il nous manquerait le petit couple de hérissons :)


Nous pratiquons le compagnonnage, associations de plantes afin qu'elles se protègent et qu'elles s'aident mutuellement.

La semence c'est la base de la vie. Car tu manges ce que t'offre ta semence. Je ne me vois pas manger toujours les mêmes légumes, la diversité alimentaire est indispensable pour notre équilibre. Ne faisons pas dans l'assiette ce que nous avons fait dans l'agriculture : la monoculture.

Qu'est ce qui t'anime au fond ?

En fait c'est une démarche pour essayer (modestement tel un petit colibri) de préserver la biodiversité et faire un pied de nez à tous ces semenciers qui vendent de l'hybride F1 et des OGM pour que tu repasses chaque année à la caisse ! J'aime manger de bons légumes, je n'aime pas me faire empoisonner et j'aimerais que nos petits enfants disposent au moins des mêmes choses que nous, voir plus, ce serait encore mieux.


Ce qui m'anime également c'est reproduire les semences afin d'en faire profiter d'autres personnes... qu'elles puissent en faire de même afin que la semence reste dans les mains des paysans et non pas uniquement dans les mains de quelques multinationales de l'agrochimie qui empoisonnent les gens et tuent les sols pour quelques billets !
C'est un acte de Résistance !

On n’hérite pas de la terre de nos parents mais nous l'empruntons à nos enfants.


Prenons en de la graine...


Grainistiquement


Mat


Merci de nous avoir présenter ta manière d'agir Mat. Ton idée est déjà en soit très inspirante, mais ce qui est assez formidable, avec ces envois de semences, c'est que tu y ajoutes volontiers quelques graines de générosité, quelques graines d'un sens aïgu des responsabilités, qui sans nul doute germeront dans de nombreux jardins.



Lien web Solaseeds

3135